Présidentielle française: Royal prête à affronter Sarkozy mercredi

PARIS - A une semaine du 2e tour de la présidentielle française, Ségolène Royal a déclaré ne pas être "inquiète en quoi que ce soit" avant le débat qui l'opposera mercredi à Nicolas Sarkozy. Le candidat UMP dit lui se préparer "avec beaucoup de sérieux, beaucoup d'humilité".Côté sondage, l'écart se resserre entre Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal, selon une enquête LH2. Mais l'ancien ministre de l'Intérieur est toujours donné vainqueur à 52%, contre 48% pour sa rivale socialiste. Un sondage Ifop/Paris Match attribue pour sa part toujours 53% des suffrages à M. Sarkozy."Toute ma vie a été faite de dialogue et de débat. Je n'en ai fui aucun, c'est ma conception de la politique (...) donc pourquoi voulez-vous qu'un débat, qu'un dialogue m'inquiète en quoi que ce soit ?", a déclaré Ségolène Royal. "Je suis prête par définition", a-t-elle ajouté.Après avoir assuré qu'elle n'excluait pas de nommer à la tête du gouvernement le dirigeant centriste François Bayrou, en position d'arbitre avec ses 6,8 millions d'électeurs du premier tour, Mme Royal a affirmé par ailleurs dans un entretien au journal "Le Monde" que l'ancien ministre de l'Economie Dominique Strauss-Kahn "pourrait être un très bon premier ministre".En déplacement en Corse, Nicolas Sarkozy a dénoncé les "bandes armées" qui "rackettent, terrorisent, ont pignon sur rue". "Ceux qui posent des bombes la nuit, ceux qui sont des lâches parce qu'ils mettent des cagoules, n'aiment pas la Corse, ne défendent pas la Corse et ne sont pas fidèles à l'identité de la Corse", a-t-il déclaré. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.