Présidentielle française: Royal tente de mobiliser la gauche

PARIS - A dix jours de la présidentielle en France, Ségolène Royal se bat pour mobiliser la gauche derrière elle. Elle se présente comme une "force sereine", championne du social, face à la "brutalité" d'un Nicolas Sarkozy, qui vise ouvertement le vote FN.Dans cette dernière ligne droite, la candidate socialiste a choisi d'insister sur les questions socio-économiques, principale préoccupation des électeurs en défendant une société de "l'emploi pour tous" et "pas du chacun pour soi", un discours traditionnellement fédérateur à gauche.Sur la forme, Ségolène Royal ne cesse de durcir le ton contre son rival de droite Nicolas Sarkozy, qu'elle accuse d'être le symbole de l'"injustice" et de la "précarité" et animé selon elle d'un projet de société sans pitié.Ségolène Royal a dénoncé "l'intoxication" des sondages. Le chef du parti socialiste et compagnon de Mme Royal, François Hollande, n'en a pas moins lancé cette semaine un appel au vote massif de la gauche dès le premier tour derrière la candidate du PS.Si la gauche "ne fait pas le choix dès le premier tour de Ségolène Royal, alors elle ne sera pas dans la situation de pouvoir l'emporter au second", a-t-il mis en garde. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.