Présidentielle turque: Gül est le candidat du parti au pouvoir

ANKARA - Le ministre des Affaires étrangères Abdullah Gül est le candidat du parti au pouvoir en Turquie à l'élection présidentielle, a annoncé lors d'un discours devant le Parlement le premier ministre Recep Tayyip Erdogan. Celui-ci renonce donc à se présenter.A l'annonce de cette décision attendue depuis des mois, les parlementaires ont ovationné debout M. Gül, âgé de 56 ans, et des députés sont immédiatement venus le féliciter. M. Erdogan, un ancien islamiste qui renie son passé, a entretenu jusqu'au bout le suspense sur ses ambitions présidentielles. Les milieux laïques se sont opposés à ce qu'il brigue la magistrature suprême.M. Erdogan est accusé de vouloir saper la séparation entre l'Etat et la religion, ce dont il se défend avec force. Ces dernières semaines, la pression s'était accrue.Plus de 350'000 manifestants se sont ainsi rassemblées ce mois-ci à Ankara contre une possible présidence Erdogan. Et le général Yasar Buyukanit, chef d'état-major des forces armées, comme le président sortant, ont relevé récemment les menaces pesant sur la république dans des propos généralement interprétés comme autant de mises en garde à Erdogan.M. Gül est un diplomate respecté, architecte des négociations d'adhésion ouvertes avec l'Union européenne. En 2003, il a assuré un bref intérim à la tête du gouvernement alors que M. Erdogan, accusé de sédition islamiste, avait dû se retirer provisoirement de la scène politique. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.