Prix Nobel de physique: 2 Américains récompensés grâce au Big Bang

STOCKHOLM - Le prix Nobel de physique arécompensé deux Américains responsables d'une mission spatiale de la NASA. Leurs travaux ont permis de renforcer la théorie du Big Bang pour expliquer l'origine de l'univers.Les deux chercheurs John Mather et George Smoot étaient les maîtres d'oeuvre du projet COBE, le satellite lancé par l'agence spatiale américaine en 1989 pour recueillir les variations thermiques dans l'espace grâce à l'étude des radiations cosmiques."L'observation très détaillée effectuée par les lauréats grâce au satellite COBE a joué un rôle majeur dans le développement de la cosmologie moderne en une science précise", a estimé dans ses attendus l'Académie des sciences royale de Suède qui décerne ce prix. C'est la première fois depuis la création en 1901 du Nobel de physique qu'une mission spatiale est ainsi à l'honneur."Les résultats de COBE ont renforcé le scénario du Big Bang pour expliquer l'origine de l'univers", a indiqué l'Académie dans ses attendus. John Mather, 60 ans, est un astrophysicien au centre spatial Goddard de la NASA dans le Maryland et son co-lauréat George Smoot, 61 ans, est professeur de physique à l'université de Berkeley en Californie.Selon la théorie du Big Bang, le cosmos s'est formé il y a environ 13,7 milliards d'années après une méga explosion et l'univers avec des températures d'environ 3000 degrés s'est refroidi progressivement au fur et à mesure de son expansion.Les expérimentations à partir de COBE portaient sur les variations de températures et le bruit de fond cosmique, trace lointaine de l'univers à son commencement. Ces variations de température montrent comment la matière dans l'univers a commencé à se former.L'année dernière, deux Américains, Roy Glauber et John Hall, et un Allemand, Theodor Hänsch, s'étaient partagé le prix pour leurs recherches sur la lumière et l'optique. Le premier Nobel de la saison, celui de médecine, a également couronné deux Américains, les chercheurs Andrew Fire et Craig Mello, pour leurs travaux sur la génétique.Les deux lauréats du Nobel de physique se partagent à part égale un chèque de dix millions de couronnes suédoises (1,7 million de francs). Tous les prix seront remis officiellement lors de cérémonies à Stockholm et à Oslo le 10 décembre. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.