Proche-Orient: 16 morts dans des combats interpalestiniens à Gaza

Les combats entre activistes palestiniens du Hamas et du Fatah ont fait depuis lundi seize tués dans la bande de Gaza, alors que le bureau du premier ministre palestinien Ismaïl Haniyeh a été la cible de tirs. Un Palestinien a été tué dans la nuit.Ce décès porte à 22 le bilan des morts depuis la reprise des accrochages le 7 juin entre le Fatah du président Mahmoud Abbas et Hamas, le principal mouvement islamique du Premier ministre Ismaïl Haniyeh dans la bande de Gaza.Ces deux mouvements siègent au sein d'un gouvernement d'union dont la formation en mars avait mis fin à une année de violences partisanes ayant fait des centaines de morts à Gaza. Mais les combats avaient repris ensuite faisant une cinquantaine de tués avant la conclusion d'un cessez-le-feu le 19 mai.Des activistes du Hamas ont également enlevé deux techniciens de la télévision palestinienne à Gaza avant de détruire le bâtiment à l'explosif, ont indiqué des témoins. Deux maisons appartenant à des membres du Fatah ont également été détruites à Gaza.Pour tenter de mettre fin à cette nouvelle vague d'affrontements, la délégation sécuritaire égyptienne à Gaza a donné rendez-vous à la mi-journée à des représentants de deux mouvements rivaux, ont annoncé des sources sécuritaires.Lundi, les bureaux de M. Haniyeh ont été la cible de tirs en dépit d'un énième accord négocié sous les auspices d'émissaires égyptiens et censé "consolider" le précédent cessez-le-feu du 19 mai.Les affrontements actuels interviennent alors qu'Israël mène depuis le 16 mai dans la bande de Gaza une campagne militaire visant à empêcher les tirs de roquettes palestiniennes sur son territoire qui a fait jusqu'ici 55 morts. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.