Proche-Orient: Abbas pour des élections anticipées, le Hamas contre

RAMALLAH - Le président palestinien Mahmoud Abbas appuyé par le Comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) s'est prononcé pour des élections anticipées pour sortir de la crise politique. Une option aussitôt rejetée par le Hamas.M. Abbas a déclaré aux dirigeants de l'OLP et aux députés du Fatah qu'il avait fait tout ce qui était en son pouvoir pour former un gouvernement d'union mais qu'il n'avait plus d'autre choix que de "revenir devant le peuple et d'organiser des élections anticipées"."Je ne ferme pas la porte au dialogue, mais je n'y prendrai pas part personnellement", a-t-il ajouté en référence aux négociations avec le mouvement islamiste Hamas sur la constitution d'un gouvernement d'union nationale.Cette prise de position a été aussitôt dénoncée en termes vifs par le Hamas, qui a emporté haut la main les élections législatives en janvier 2006."Nous ne laisserons pas faire un coup d'Etat contre ce gouvernement", a contesté un porte-parole du Hamas, Ismaïl Roudouane. "Toute autre option qu'un gouvernement d'union conduira à une nouvelle détéritoration de la situation palestinienne", a-t-il dit."Il s'agit là d'un coup contre la démocratie dans le but d'éliminer le Hamas de la scène politique", a averti pour sa part le chef du groupe parlementaire du Hamas, majoritaire au Conseil législatif palestinien, Khalil al-Hiyya. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.