Proche-Orient: Ban Ki-moon se réjouit de l'accord interpalestinien

NEW YORK - Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué jeudi l'accord sur un gouvernement d'union nationale signé par les mouvements palestiniens rivaux Fatah et Hamas, a annoncé sa porte-parole, Michèle Montas. Il s'est également réjoui de l'initiative saoudienne qui l'a rendu possible.M. Ban "se réjouit de l'annonce, à La Mecque, d'un accord sur un gouvernement d'union nationale et applaudit l'initiative (...) du roi Abdallah d'Arabie Saoudite pour faciliter ce pas en avant très important", a-t-elle déclaré dans un communiqué.Le secrétaire général "espère que cet accord mettra fin aux violences et permettra d'assurer un meilleur avenir au peuple palestinien", ajoute le communiqué.M. Ban se tient prêt à "discuter de l'avenir avec les parties et avec les partenaires régionaux et les membres du Quartette" pour le Proche-Orient (Etats-Unis, ONU, Russie, Union européenne), conclut le texte.Le président palestinien Mahmoud Abbas du Fatah et le chef en exil du mouvement islamiste Hamas, Khaled Mechaal, ont signé jeudi soir à La Mecque, en présence du roi Abdallah d'Arabie Saoudite qui avait pris l'initiative de la rencontre, un accord sur un gouvernement d'union nationale et son programme politique.L'accord vise notamment à mettre fin aux violences meurtrières intestines et à sortir les territoires de la crise. Les affrontements interpalestiniens ont fait 67 morts depuis le 25 janvier.L'accord interdit l'effusion "du sang palestinien", "affirme l'unité nationale et adopte le dialogue comme seul moyen pour le règlement des conflits", selon une lecture du document faite par Nabil Amr, conseiller de M. Abbas. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.