Proche-Orient: echec des discussions interpalestiniennes

GAZA - Mahmoud Abbas organiser d'ici août un référendum sur un plan de règlement de la crise qui ravage les territoires palestiniens. Les discussions entre les différentes factions se sont achevées sans accord politique."Les discussions n'ont pas permis de parvenir à un accord malgré un entretien téléphonique de plus d'une heure du président Mahmoud Abbas avec le premier ministre (issu du Hamas) Ismaïl Hanyeh", a affirmé aux journalistes la représentante du Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP), Khalida Garar.Dans ce contexte, "le président nous a informés qu'il n'avait pas d'autre choix que d'organiser un référendum", a-t-elle ajouté, à l'issue de négociations de la dernière chance à Ramallah. Une autre parlementaire, Hanane Achraoui, membre de la formation centriste "la troisième voie", a confirmé ses propos.Le 25 mai, le président palestinien avait donné dix jours au Hamas, qui dirige le gouvernement, pour accepter les grandes lignes d'un plan de règlement de la crise, mis au point par des responsables palestiniens de toutes factions détenus en Israël. L'ultimatum arrivait à échéance lundi à minuit (23h00 suisses).Cette initiative prévoit notamment la fin des attentats sur sol israélien, la création d'un futur Etat palestinien sur les seuls territoires occupés en 1967 - Jérusalem-Est, Cisjordanie et Gaza - et une reconnaissance implicite de l'Etat hébreu, ce que le Hamas rejette.Privés de salaires depuis mars, quelque 40'000 fonctionnaires palestiniens ont reçu un mois d'arriérés de salaire. Le Hamas s'est engagé, sans fixer de date, à l'élargir à l'ensemble des 160'000 employés de la fonction publique.Dans l'intervalle, Ehud Olmert multiplie les contacts sur la scène internationale. Il a rencontré dimanche à Charm el-Cheikh le président égyptien Hosni Moubarak. Les deux dirigeants se sont engagés à favoriser la reprise du dialogue israélo-palestinien gelé depuis l'accès au pouvoir du Hamas. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.