Proche-Orient: l'armée libanaise poursuit son déploiement dans le sud

TYR - L'armée libanaise a poursuivi son déploiement entamé jeudi dans le sud du pays. Dans l'est de la zone frontalière, elle a progressé jusqu'au Mont Hermon, aux confins des frontières syrienne et israélienne, après une absence de près de 40 ans.Un détachement de l'armée est entré dans la localité de Chebaa, sur les contreforts du Mont Hermon, dans une atmosphère de liesse populaire. Ce village est attenant au territoire contesté dit des "fermes de Chebaa", actuellement occupées par Israël.Depuis le dernier retrait de l'armée israélienne en 2000, le Liban accuse l'Etat hébreu d'avoir conservé cette parcelle de territoire. Israël considère de son côté qu'elle fait partie du territoire syrien qu'il occupe depuis 1967.L'armée a également pris position à Khiam, un bastion du Hezbollah aujourd'hui désert, situé à sept kilomètres d'Israël. Selon le général Charles Chikhani, commandant de cette brigade qui a commencé jeudi à se déployer dans le secteur, un détachement a en outre pris position vendredi matin à Kfar Chouba, à 8 km à l'est de Khiam.L'officier a ajouté que des unités israéliennes tenaient toujours une position près du village frontalier de Kfar Kila, qui surplombe la ville israélienne de Metoulla, et qu'il n'était pas prévu que l'armée libanaise s'y déploie dans la journée.A l'ouest, selon un porte-parole de l'armée, les troupes se sont déployées dans plusieurs villages chiites au sud du fleuve Litani, à une dizaine de kilomètres de la frontière, notamment Mansouri près de la côte, Jbal al Botom, Baraachit, Majdel Slim et Qabrikha.Conformément à la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l'ONU qui a mis fin lundi à un mois de guerre entre Israël et le Hezbollah, le gouvernement libanais a décidé d'envoyer 15'000 soldats au Liban sud. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.