Proche-Orient: l'armée libanaise se déploie dans le sud

TYR - Au 4e jour de la trêve entre le Hezbollah et Israël, l'armée libanaise a commencé à se déployer dans le sud, une région qui lui échappait depuis près de 40 ans. Elle a pris position dans une trentaine de villages, dont plusieurs à la frontière avec Israël.Conformément à la résolution du Conseil de sécurité de l'ONU, quelque 15'000 soldats libanais sont à terme attendus dans ce secteur. En parallèle, l'armée israélienne a transféré depuis mercredi soir la moitié des zones où elle s'était déployée en un mois d'offensive, à la Force intérimaire des Nations unies (FINUL).La force de l'ONU doit ensuite transférer le contrôle du terrain à l'armée libanaise, dont 6000 hommes étaient mobilisés pour cette première phase du déploiement. Les premiers éléments de la FINUL, dans sa version élargie, sont attendus au Liban "en début de semaine prochaine", a annoncé le commandant des Casques Bleus au Liban, le général français Alain Pellegrini.Profitant de la trêve qui tient depuis lundi, un flot toujours très dense de réfugiés, mêlés aux convois militaires, continuait jeudi de descendre vers le sud. Plus de 200'000 personnes ont déjà regagné le sud du pays.Près d'un million de personnes ont été déplacées par le conflit. Les organisations humanitaires ont elles multiplié jeudi les initiatives pour aider les habitants du Liban-sud.Autre signe d'une timide normalisation, l'aéroport de Beyrouth, détruit par les bombardements, toujours soumis au blocus israélien, a accueilli jeudi deux premiers vols commerciaux venant d'Amman, en Jordanie, qui avaient reçu d'Israël l'autorisation d'atterrir.L'armée libanaise a perdu l'essentiel de son influence depuis plusieurs décennies dans le sud du pays, passé en 1968 sous le contrôle de groupes palestiniens jusqu'à l'invasion israélienne de 1982, puis, à mesure du retrait israélien, sous celui des milices chiites en lutte contre l'Etat hébreu, qui avait achevé de quitter le Liban-sud en mai 2000. Le Hezbollah est maître du terrain depuis six ans. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.