Proche-Orient: poursuite des combats au Sud-Liban

BEYROUTH - Les combats continuent de faire rage entre l'armée israélienne et le Hezbollah au Liban. Un soldat israélien a été tué et cinq autres blessés dans des accrochages avec des combattants de la milice chiite à Debel, dans le sud du pays.Ce décès porte à 62 le nombre de militaires israéliens tués depuis le début des hostilités le 12 juillet. Selon une source israélienne, "au moins 15 combattants du Hezbollah ont été tués" durant les affrontements à Debel.L'armée a aussi imposé une interdiction de la circulation en voiture après 22H00 (19H00 GMT) aux Libanais vivant au sud du fleuve Litani dans la perspective d'une "extension des opérations contre le Hezbollah".Environ 10'000 soldats israéliens opèrent au Liban sud pour instaurer une zone de sécurité de 6 à 8 km au nord de la frontière israélienne et neutraliser les secteurs à partir desquels le Hezbollah tire ses roquettes.La journée de lundi a été l'une des plus sanglantes au Liban depuis le début du conflit avec la mort de 69 personnes, dont 20 dans un raid qui a causé l'effondrement d'un immeuble dans le quartier de Chiyah, dans la banlieue sud chiite de Beyrouth, un bastion du Hezbollah. L'armée a aussi pilonné par air, mer et terre l'est et le sud du Liban.Depuis le 12 juillet, l'offensive israélienne a fait au total plus de 1030 morts côté libanais, en majorité des civils.Sur le plan diplomatique, la France et les Etats-Unis travaillent à l'ONU en vue de retoucher leur projet de résolution sur le Liban pour tenir compte des critiques libanaises. L'adoption du texte ne devrait pas intervenir avant mercredi.Le Liban, dont l'accord est jugé indispensable à la mise en oeuvre de la résolution, a demandé que le texte soit amendé pour exiger le retrait des forces israéliennes du territoire libanais immédiatement après la cessation des hostilités.Il demande aussi que le Conseil de sécurité appelle au retrait immédiat d'Israël des fermes de Chebaa et leur placement sous contrôle de l'ONU en attendant un accord sur la délimitation de la frontière entre le Liban et la Syrie. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.