Proche-Orient: trois Palestiniens tués dans deux raids israéliens

GAZA - Trois Palestiniens ont été tués et quatre autres blessés dans deux raids aériens israéliens dans la bande de Gaza. Parmi les morts figurent un chef local des Brigades Ezzedine al-Qassam et deux activistes de la branche armée du Hamas et du Jihad islamique.Ces nouvelles attaques israéliennes interviennent après une série de tirs de roquettes contre le sud d'Israël qui ont été revendiqués par différents groupes armés palestiniens, y compris le mouvement islamiste Hamas au pouvoir.Le premier ministre israélien Ehud Olmert a de son côté regretté la mort de "civils innocents" vendredi lors d'un bombardement israélien sur une plage de Gaza qui a tué huit Palestiniens."Nous regrettons la mort de civils innocents", a déclaré M. Olmert à l'ouverture de la réunion de son cabinet. Il a promis de faire "toute la lumière" sur les circonstances de ce bombardement."Le ministre de la Défense a donné ordre d'ouvrir une enquête qui déterminera les circonstances exactes de ce bombardement", a ajouté le premier ministre. "Cela dit, il faut préciser certaines choses: depuis des semaines, nous essuyons des tirs de roquettes qui ont pour but tuer des civils israéliens vivant dans des localités proches de la bande de Gaza", a-t-il préciséIl a en outre catégoriquement rejeté l'éventualité d'une attaque délibérée de l'armée israélienne contre des civils palestiniens.Par ailleurs, des activistes palestiniens ont libéré dimanche un étudiant américain qu'ils avaient enlevé quelques heures plus tôt alors qu'il visitait la ville de Naplouse, en Cisjordanie. Il a été remis aux forces de sécurité palestiniennes puis aux Israéliens non loin de Naplouse. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.