Proche-Orient: visite-éclair de Micheline Calmy-Rey

BERNE - Le regain de tension au Proche-Orient inquiète Micheline Calmy-Rey. En visite à Jérusalem, la cheffe de la diplomatie suisse a déploré le raid israélien qui a tué sept civils palestiniens vendredi sur une plage de la bande de Gaza.Lors d'un entretien avec son homologue israélienne Tzipi Livni, la conseillère fédérale a exprimé "ses doutes sur la conformité avec le droit humanitaire international de l'?usage de l'artillerie dans un territoire aussi peuplé que la bande de Gaza", a indiqué le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) dans un communiqué.Parmi les victimes civiles du raid de vendredi figurent trois enfants. L'armée israélienne a annoncé l'ouverture d'une enquête.Au cours de son entretien, la cheffe du DFAE a aussi abordé les questions de liberté de mouvement et de droit de domiciliation des représentants élus de l'?Autoirté palestinienne.Une rencontre entre Mme Calmy-Rey et le président palestinien Mahmoud Abbas était aussi au programme. Elle a été reportée en raison des obligations urgentes de M. Abbas à Gaza, a indiqué le DFAE. Les deux dirigeants ont toutefois eu une longue conversation téléphonique avant la visite de Mme Calmy-Rey.Ce déplacement était consacré à la 29e Conférence internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge qui doit avoir lieu le 20 juin à Genève. Cette réunion doit ouvrir la voie à l'admission du Magen David Adom (société de secours israélienne) et de la société du Croissant-Rouge palestinien au sein du mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.