Ratko Mladic arrêté, selon l'agence serbe Tanjug

BELGRADE - L'ancien chef de l'armée des Serbes de Bosnie Ratko Mladic, la personne la plus recherchée par le TPI avec Radovan Karadzic, a été arrêté, a annoncé l'agence de presse serbe Tanjug. Belgrade a toutefois démenti."Ceci est une manipulation qui porte préjudice à la Serbie et qui ne contribue pas aux efforts du gouvernement pour conclure la coopération avec le Tribunal pénal international (TPI) de La Haye", a dit le porte-parole du gouvernement serbe, Sedjan Djuric.Tanjug cite une chaîne de télévision des Serbes de Bosnie, TV BN. Selon la chaîne, Ratko Mladic, inculpé de génocide pour le siège de Sarajevo et le massacre de Srebrenica, a tout d'abord été incarcéré à Belgrade. Il serait en cours de transfert au Tribunal pénal international de La Haye.Un peu plus tôt, la chaîne de télévision belgradoise Studio B avait rapporté que Ratko Mladic, âgé de 63 ans, avait été localisé "dans la région de Tuzla", proche de la Serbie.La presse serbe se faisait l'écho de rumeurs voulant qu'il soit transféré à La Haye dans un délai rapide, ce qui éviterait à la Serbie la suspension des négociations sur un accord d'association entre Belgrade et l'Union européenne. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.