RDC: le camp du président Kabila en tête aux législatives

KINSHASA - La plate-forme politique du président de la RDC Joseph Kabila est arrivée en tête des élections législatives du 30 juillet. Elle n'obtient toutefois pas la majorité absolue, selon les résultats officiels annoncés à Kinshasa par la Commission électorale.Selon les résultats provisoires complets du scrutin annoncés dans la nuit de jeudi à vendredi par la Commission électorale indépendante (CEI) et compilés par l'AFP, l'Alliance de la majorité présidentielle (AMP) obtient plus de 200 des 500 sièges à pourvoir au sein de la nouvelle Assemblée nationale.En deuxième position, arrive le Regroupement des nationalistes congolais (Renaco), une alliance de partis qui soutient le vice-président Jean-Pierre Bemba et qui décroche une centaine de sièges.La CEI a donné des résultats par parti politique et non par plate-forme. Le décompte des sièges par plate-forme a été effectué par l'AFP sur la base des documents fournis par les regroupements politiques. Seuls ont été pris en compte les partis ayant signé un document d'adhésion à une alliance et dont l'AFP a pu obtenir copie.Les Congolais ont voté le 30 juillet pour départager 9.707 candidats aux législatives. Ces élections à un seul tour étaient combinées avec le premier tour de la présidentielle, où M. Kabila et M. Bemba sont arrivés en tête avec respectivement 44,8% et 20% des suffrages exprimés.Ces élections sont les premiers scrutins libres et démocratiques organisés depuis plus de 40 ans dans l'ex-Zaïre, qui sort de près de cinq années de guerre (1998-2003). La nouvelle Assemblée entrera en fonction dans 15 jours, selon le calendrier fixé par la CEI, les éventuels recours au scrutin législatif n'étant pas suspensifs. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.