Réfugiés irakiens: le soutien international satisfait Guterres

GENèVE - Le Haut Commissaire aux réfugiés Antonio Guterres s'est félicité, au terme de la conférence de Genève, du "fort soutien politique" apporté aux déplacés et réfugiés irakiens. Il a espéré que cet engagement se matérialisera rapidement.A Bagdad, au moins 53 personnes ont été tuées dans cinq attentats à la voiture piégée, selon les autorités irakiennes. Le plus meurtrier d'entre eux a fait au moins 28 victimes à Sadr City, le grand quartier chiite de la capitale. Cette explosion qui visait un point de contrôle de l'armée a en outre fait au moins 44 blessés.Du côté de Genève, Antonio Guterres a salué en particulier l'engagement des autorités irakiennes à consacrer 25 millions de dollars aux déplacés en Irak et à coopérer avec la Syrie et la Jordanie pour y assister les réfugiés. "C'est un grand succès", a-t-il dit.Bagdad va ouvrir des bureaux à Damas et Amman et octroyer un soutien financier aux autorités syriennes et jordaniennes pour contribuer à l'éducation et à la santé de près de deux millions de réfugiés dans ces pays, a précisé M. Guterres.L'ONU et le HCR vont renforcer leur présence en Irak afin d'y développer leur aide. Cette présence sur place est indispensable pour se coordonner avec le gouvernement de Bagdad, a indiqué le responsable. Un plan d'action va rapidement être mis au point par l'ONU.Les pays riches ont pour leur part reconnu la gravité de la crise et annoncé qu'ils sont prêts à renforcer leur aide, selon Antonio Guterres. Il a indiqué que l'appel de 60 millions de dollars lancé par le HCR est désormais couvert, mais qu'il s'agit toujours d'une "goutte d'eau" face à l'ampleur des besoins.La Suisse a décidé de doubler cette année son budget à quatre millions de francs. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.