Rencontre Villepin-Sarkozy après une huitième nuit de violences

PARIS - Le premier ministre français Dominique de Villepin a reçu vendredi son ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy après une huitième nuit d'émeutes dans les banlieues parisiennes. La police a fait état de 500 voitures incendiées. Confronté aux plus graves émeutes de ces dernières années, le gouvernement a multiplié les appels au calme et au dialogue, tout en affichant sa détermination à rétablir "l'ordre". MM. de Villepin et Sarkozy ont "fait le point" sur la situation dans les zones urbaines sensibles, caractérisées par la pauvreté et un fort chômage, selon l'entourage du premier ministre. Ces derniers jours, le gouvernement a notamment engagé la préparation d'un nouveau "plan d'action" pour ces secteurs sensibles. M. de Villepin a également reçu vendredi à Matignon une quinzaine de jeunes des banlieues pour les consulter sur les solutions à apporter à cette crise. Ces rencontres sont intervenues après une nouvelle nuit de guérilla urbaine où des groupes de jeunes encagoulés ont incendié 519 véhicules - le chiffre le plus important depuis le début des violences - et cinq grands entrepôts dans des banlieues autour de Paris. A Trappes, au sud-ouest de Paris, 27 autobus ont brûlé dans le spectaculaire incendie d'un dépôt. Dans ce cas-là, les autorités ont laissé entendre qu'il ne s'agissait peut-être pas d'une attaque délibérée. Près de 80 véhicules ont aussi été incendiés dans le reste du pays, laissant craindre une contagion des émeutes. Au total, 1260 véhicules ont été incendiés dans sept départements d'Ile-de-France depuis le 27 octobre. La police a toutefois mis en avant que les affrontements directs entre forces de sécurité et émeutiers avaient diminué. "Si la présence de bandes importantes a été beaucoup moins relevée, les exactions commises ont été le fait de très nombreux petits groupes d'une grande mobilité", a expliqué le préfet Jean-François Cordet. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.