Retour au pays des derniers soldats japonais stationnés en Irak

TOKYO - Les derniers soldats japonais encore stationnés en Irak sont rentrés dans leur pays, a annoncé le ministère de la défense. Ce retour a mis un point final à une mission sans précédent de deux ans et demi.Les quelque 280 soldats ont atterri à l'aéroport Haneda de Tokyo, où ils ont été accueillis par le chef d'état-major des forces armées, le général Hajime Masaaki. Annoncé le 20 juin, le retour des quelque 600 hommes que comptait au total le contingent japonais avait commencé la semaine dernière.C'était la première fois que des militaires japonais se rendaient sur un théâtre de guerre depuis 1945. Le contingent nippon était déployé depuis janvier 2004 à Samawa, capitale de la province d'Al-Mouthanna, une région chiite relativement paisible, dans le cadre d'une mission "non combattante" de reconstruction.Si le camp japonais a été la cible de quelques attaques à la roquette, aucun soldat nippon n'a été tué en Irak et aucun n'a tiré le moindre coup de feu.Après le retrait, Tokyo s'est engagé à poursuivre son assistance financière en faveur de l'Irak pour l'aider dans ses efforts de reconstruction. Le Japon maintiendra aussi ses opérations aériennes de ravitaillement et de transport de troupes alliées en Irak. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.