Seize morts dans une série d'attentats samedi en Irak

BAGDAD - Seize personnes ont été tuées samedi en fin de journée de samedi, au cours d'une série d'attaques et d'explosions. Elles se sont succédées au nord et au sud de Bagdad, ont indiqué des sources de sécurité.Au moins dix civils irakiens ont été tués et trois blessés vers 21h00 par l'explosion d'une bombe dans une rue du centre ville d'Iskandariyah (60 km au sud de Bagdad). L'engin avait été dissimulé dans un panier placé devant une pâtisserie très fréquentée à l'heure de l'attentat.D'autre part, un kamikaze a fait exploser sa voiture piégée contre une patrouille de l'armée irakienne, tuant quatre soldats, près du village natal de Saddam Hussein, à Ojah (180 km au nord de Bagdad). L'attentat, qui a été commis à la veille de la reprise du procès de Saddam Hussein à Bagdad, a également blessé six soldats.Au centre de Tikrit, un ancien adjoint au chef d'état-major de l'armée à l'époque de Saddam Hussein, le général Mahmoud Daham Baddaoui, a été tué samedi soir par l'explosion d'une roquette tirée contre sa maison. A Baïji (200 km au nord de Bagdad), un capitaine de police a été abattu sur le marché de la ville.Par ailleurs, la police de la province chiite de Mouthanna a annoncé l'arrestation samedi d'un Syrien et d'un Irakien qui projetaient de commettre des attentats lors de l'Achoura. Ce deuil chiite draine des centaines de milliers de chiites vers les lieux saints de Kerbala et Najaf, qui commence mardi. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.