Semaine de la langue française : honneur aux mots migrateurs

WASHINGTON - "A la carte", "par excellence", "fiancé" "cul-de-sac", "bête noire" ou "femme fatale": les mots français qu'emprunte l'anglais américain sont nombreux. La semaine de la langue française qui a démarré samedi les met en valeur.Les organisateurs proposent diverses manifestations sur ce thème jusqu'au 20 mars, date de la Journée internationale de la francophonie. Thème retenu: les mots migrateurs et les emprunts de vocabulaire d'une langue à l'autre."En général les mots empruntés au français l'ont été parce que la France avait une image stéréotypée d'élégance, de raffinement et de culture générale", affirme Loretta Clough, directrice adjointe de l'école des langues de l'Université du Maryland.Les domaines les plus riches en emprunts français relèvent des discours diplomatique et politique, mais aussi du monde de la cuisine, de la mode ou de la critique culturelle."Attaché", "vis-à-vis", "tête-à-tête", "faux pas", "coup d'Etat", "aide de camp" et "chargé d'affaires" se retrouvent dans les éditoriaux du Washington Post ou du New York Times comme des séquelles du statut de langue diplomatique dont jouit encore le français.Dans la mode, "très chic", "dernier cri", "couturier" sont très employés. Des épithètes françaises pas toujours flatteuses sont destinées aux femmes: "brunette", "gamine", "femme fatale" voire "Madam" qui signifie aussi "tenancière de maison close".Dans le cinéma et les arts "avant-garde", "film noir" et "succès fou" sont utilisés par la critique. Dans le domaine de la "cuisine", les références sont plus nombreuses: "Au jus", "à la mode", "à la carte", "petit four" et "crème brûlée" sont quelques exemples.Lorsqu'ils sont employés pour être reconnus comme venant du français, ces mots portent une intention qui peut aller du snobisme à l'ironie. "Quand j'utilise un mot français devant mes étudiants, ils savent que c'est pour l'effet", résume Naomi Baron professeur de linguistique anglais à American University.Plusieurs animations en lien avec la Semaine de la francophonie sont organisées en Suisse, surtout entre le 17 et le 25 mars. Elles sont notamment destinées aux écoliers. Les détails des animations sont disponibles sur le site: www.ciip.ch/slf. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.