Sénat italien: la gauche échoue à élire son candidat

ROME - Au terme d'une soirée rocambolesque, le candidat de la gauche italienne Franco Marini a échoué dans l'élection à la présidence du Sénat. Il n'a pas réussi à obtenir la majorité absolue au terme du 2e tour. Un nouveau scrutin aura lieu samedi matin.Franco Marini était opposé au sénateur à vie Giulio Andreotti, 87 ans, soutenu par la coalition du président du Conseil sortant Silvio Berlusconi. M. Marini a obtenu 161 voix au lieu des 162 requises. Un bulletin en sa faveur n'a pas été retenu pour des questions formelles.M. Andreotti a obtenu 155 voix. Des représentant de la droite ont affirmé que cette élection laborieuse au Sénat est la preuve que l'opposition n'est pas en mesure de gouverner.Le 2e tour de scrutin donnant la présidence du Sénat à Franco Marini avait été annulé une première fois à cause de trois bulletins contestés, car rédigés au nom de "Francesco".Il s'agissait du premier test pour la cohésion de la coalition dirigée par Romano Prodi, victorieuse d'une courte tête aux récentes élections législatives. La gauche a une très courte majorité de deux voix au Sénat - 158 élus contre 156 à droite et un élu indépendant - et doit compter sur les votes des sept sénateurs à vie. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.