Sharon a passé une "nuit calme" à l'hôpital, selon son bureau

JÉRUSALEM - L'état de santé du premier ministre israélien Ariel Sharon "continue à être bon". Il a passé une "nuit calme" à l'hôpital après avoir été victime dimanche soir d'une légère attaque cérébrale. M. Sharon, 77 ans, n'entend pas démissionner. "Le premier ministre a passé une nuit calme, son état de santé continue à être bon. Il va subir tôt dans la matinée un examen qui servira aux médecins pour décider de la suite du traitement", a affirmé lundi matin la présidence du conseil dans un communiqué. Le communiqué n'a toutefois pas précisé quand M. Sharon est susceptible de quitter l'hôpital. Selon des sources médicales, citées par la radio militaire, la décision devrait intervenir lundi. Le premier ministre israélien a pour sa part déclaré lundi qu'il n'avait nullement l'intention de démissionner dans un proche avenir. "Je suis sur le front (de la politique israélienne) depuis soixante ans et j'ai bien l'intention de poursuivre ma tâche", a déclaré M. Sharon à la radio de l'armée israélienne. Auparavant, le dirigeant palestinien Mahmoud Abbas avait téléphoné dimanche soir au bureau du premier ministre israélien. Il lui a souhaité un prompt rétablissement, selon un communiqué palestinien. La Maison Blanche en a fait de même. "Nous avons vu les bulletins de santé et nous souhaitons au premier ministre un rétablissement total et rapide", a indiqué un porte-parole américain. Agé de 77 ans, Ariel Sharon, qui entame une campagne électorale pour les élections de mars, a été victime dimanche soir d'une légère attaque cérébrale et emmené d'urgence dans un hôpital de Jérusalem. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.