Slavoutitch commémore les vingt ans de Tchernobyl

SLAVOUTITCH - A la lueur des bougies, des centaines de personnes se sont rassemblées mercredi sur la place centrale de la ville ukrainienne de Slavoutitch, près de Tchernobyl. Elles ont commémoré le 20e anniversaire du pire accident nucléaire de l'histoire.Les larmes aux yeux, les habitants se sont rendus près du monument érigé en l'honneur des 30 personnes mortes dans l'année qui a suivi la catastrophe. A 01h23 (23h23 suisses), heure à laquelle le réacteur numéro 4 de la centrale a explosé le 26 avril 1986, ils se sont figés dans une minute de silence ponctuée par les sirènes d'alarme et les cloches.Beaucoup des personnes présentes sur la place de Slavoutitch se souviennent parfaitement de cette nuit-là, d'autant que la ville, à 200 km au nord de Kiev, a été construite après la catastrophe pour accueillir les employés de la centrale, ainsi que les personnes évacuées des zones irradiées."Je connaissais tous ces gens," confie en désignant les portraits ornant le monument aux morts Mykola Riabouchkine, un ancien technicien de Tchernobyl, âgé de 59 ans, qui était de service la nuit de l'explosion."Je les regarde et j'ai envie de leur demander pardon", poursuit-il alors que des larmes roulent sur ses joues. "Peut-être que nous sommes tous coupables d'avoir laissé l'accident se produire", lâche-t-il encore.Le président ukrainien Viktor Iouchtchenko devait ensuite rendre hommage aux "liquidateurs" qui se sont sacrifiés dans la lutte contre l'incendie ou qui ont succombé à cause de l'énorme dose de radiations à laquelle ils ont été exposés.Selon les Ukrainiens, la tragédie a affecté cinq millions de personnes, en Ukraine, au Belarus et en Russie. L'explosion de la centrale a aussi dégagé un nuage radioactif qui s'est étendu sur une bonne partie de l'Europe. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.