Sri Lanka: au moins 64 morts dans un attentat

COLOMBO - Au moins 64 personnes ont été tuées dans l'explosion d'un car au Sri Lanka dans un attentat à la mine imputé aux séparatistes tamouls. L'armée du Sri Lanka a riposté par des opérations d'artillerie contre des positions tamoules.Un précédent bilan avait fait état de 58 morts. Six blessés sont ensuite décédés à leur arrivée à l'hôpital, a déclaré à l'AFP un porte-parole du gouvernement, Keheliya Rambukwella."Il s'agit de l'acte terroriste le plus barbare commis par les Tigres" de libération de l'Eelam tamoul (LTTE, séparatistes tamouls), avait-il peu auparavant déclaré, précisant que "deux bonzes" figuraient parmi les morts. "Il y a beaucoup d'enfants parmi les blessés", a-t-il ajouté.Une mine antipersonnel a été déclenchée au passage du car bondé transportait des villageois vers la ville de Kebitigollewa, une des principales muynicipalités du district d'Anuradhapura, à environ 200 km au nord de la capitale Colombo. Elle a renversé le véhicule et l'a propulsé 25 mètres plus loin, a indiqué un porte-parole militaire.Ce modus operandi est privilégié par les LTTE, mouvement séparatiste qui lutte depuis une trentaine d'années pour l'autonomie du nord-est de l'île, à majorité tamoule. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.