Sri Lanka: l'armée dit avoir tué au moins 35 rebelles

COLOMBO - La marine sri-lankaise a coulé sept embarcations des Tigres de libération de l'Eelam tamoul (LTTE) lors d'une bataille navale vendredi soir au large de la péninsule de Jaffna, a déclaré l'armée gouvernementale. Elle dit avoir tué au moins 35 rebelles.Cette bataille a duré trois heures et demie dans les eaux bordant le nord de l'île, dominé par les rebelles."Par la suite, nous les avons repoussés et nous avons attaqué leurs bateaux en fuite. Un total de sept bateaux dont une (embarcation) suicide ont été détruits et nous pensons que plus de 35 (rebelles) ont été tués", a dit le commandant D.K.P. Dassanayake, porte-parole de la marine militaire du Sri Lanka.Deux marins ont été blessés, a-t-il ajouté. Un communiqué diffusé sur le site internet www.tamilnet.com, proche des séparatistes, nie toute perte dans les rangs des LTTE et impute la responsabilité de l'accrochage à la marine sri-lankaise, dont deux navires auraient été endommagés.Les combats ont repris depuis le mois de juillet entre l'armée et les rebelles tamouls réclamant une région autonome dans le nord de l'île. Malgré cette rupture de facto de la trêve conclue en 2002, les deux parties sont censées se retrouver les 28 et 29 octobre à Genève pour des négociations de paix.Le président Mahinda Rajapakse a profité de la fête hindoue de Deepavali - marquant la victoire du Bien sur le Mal - pour lancer un appel en faveur de la paix. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.