Tempête Kyrill: L'Europe panse ses plaies et fait les comptes

LONDRES - L'Europe pansait ses plaies après les fortes tempêtes qui ont causé la mort d'au moins 45 personnes et des dégâts importants. Un porte-conteneurs, remorqué depuis jeudi dans le sud de l'Angleterre, devra cependant être échoué.Le navire britannique de 275 mètres, qui transporte près de 1700 tonnes de matières considérées comme toxiques par le Code maritime des marchandises dangereuses , va être échoué et lesté à l'est de Sidmouth, station balnéaire de 14'400 habitants, dans le Devon.Ailleurs en Europe, les vents étaient retombés à des valeurs relativement normales, sans comparaison avec les bourrasques qui ont grimpé jusqu'à 200 kilomètres/heure en certains endroits.Mais le bilan humain de la tempête est élevé: au moins 45 personnes ont trouvé la mort. La Grande-Bretagne, qui a connu sa pire tempête depuis 17 ans avec des vents à 160 km/h, a payé le plus lourd tribut avec au moins treize personnes tuées. Onze personnes sont mortes en Allemagne, sept aux Pays-Bas, six en Pologne, quatre en République tchèque, trois en France et deux en Belgique.Baptisée Kyrill, la tempête a laissé dans son sillage pour plusieurs centaines de millions d'euros de dégâts dans les infrastructures, notamment les réseaux de transport et les bâtiments. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.