Trois ans de prison pour acte de vengeance d'un automobiliste

Un automobiliste qui a embouti par vengeance une voiture sur l'autoroute devra purger une peine de trois ans de prison pour mise en danger de la vie d'autrui. Le Tribunal fédéral a confirmé le verdict de la justice bernoise.Originaire du Kosovo, cet homme avait poursuivi dans la nuit du 1er février 2004 un compatriote sur l'A5. Un conflit avait éclaté auparavant dans un club albanais à Granges entre les deux hommes. A la hauteur de Leuzigen, le revanchard a embouti à une vitesse de 120 km/h le côté du véhicule de son rival. Les deux automobilistes ont alors perdu la maîtrise de leur véhicule. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.