Trois Palestiniens tués par des soldats israéliens à Naplouse

NAPLOUSE - Trois activistes palestiniens ont été tués lors d'une opération menée par des soldats israéliens à Naplouse, selon des sources médicales palestiniennes. L'armée israélienne a mené plusieurs opérations en Cisjordanie. Parmi les trois morts figure Bachar Hanani, le chef de le branche militaire du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP) dans la région de Naplouse, selon les sources palestiniennes. Les deux autres tués sont des activistes des Brigades des Martyrs d'Al-Aqsa liées au mouvement Fatah. Les trois hommes ont été tués alors qu'ils tentaient de fuir une maison que des soldats israéliens avaient encerclée. Les militaires étaient arrivés avant l'aube à bord d'une quinzaine de jeeps accompagnés de deux bulldozers. Des sources israéliennes avaient auparavant confirmé que trois Palestiniens armés qui tentaient de s'enfuir d'une maison avaient été "touchés" par des tirs de soldats israéliens. Cette opération a été lancée en vue d'arrêter un Palestinien recherché à Naplouse, a-t-on ajouté de mêmes sources. Ces derniers décès portent à 4917 le nombre de tués depuis le début de l'Intifada en septembre 2000. Plus des trois-quarts des victimes sont palestiniennes. Par ailleurs, 14 Palestiniens, dont cinq membres du Jihad islamique, un groupe radical, ont été arrêtés dans la nuit de mercredi à jeudi par l'armée israélienne lors de diverses opérations en Cisjordanie, a annoncé un porte-parole militaire. L'Etat hébreu a intensifié ses opérations dans le territoire depuis l'attentat suicide du 5 décembre dernier à Netanya, qui avait tué cinq Israéliens. Cinq soldats israéliens ont par ailleurs été légèrement blessés jeudi par une roquette tirée de la bande de Gaza. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.