Turquie: Benoît XVI entame une visite sous haute surveillance

ANKARA - Le pape Benoît XVI entame une visite à haut risque de quatre jours en Turquie. Il effectuera son première voyage dans un pays musulman sous haute surveillance policière, trois mois après la violente polémique déclenchée par ses propos sur l'islam.Le pape est attendu à midi à l'aéroport d'Ankara où il rencontrera brièvement le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, en partance pour le sommet de l'Otan à Riga. Le Vatican a qualifié de "signe très positif" cet entretien, ajouté à la dernière minute par Ankara et dont l'absence avait suscité de nombreuses interrogations.La première journée du périple papal sera très politique puisque après M. Erdogan et une visite au mausolée d'Ataturk, le père de la Turquie moderne, le souverain pontife sera reçu par le chef de l'Etat Ahmet Necdet Sezer.Le moment le plus délicat de la journée devrait être la rencontre de Benoît XVI avec Ali Bardakoglu, directeur des affaires religieuses. Ce dernier avait tenu des propos très durs contre le pape à la suite de son discours de Ratisbonne du 12 septembre dans lequel il semblait assimiler islam et violence.Il avait estimé que ces propos reflétaient "la haine qu'il a dans son coeur". Dans une interview publiée lundi par la presse turque, Ali Bardakoglu a averti que la visite papale ne suffirait pas à réparer la "rancoeur" des musulmans même s'il s'agit d'"un bon pas".Soucieux d'éviter tout incident et de donner une bonne image de la Turquie au moment où le pays négocie difficilement son entrée dans l'Union européenne, le gouvernement a mis en place un dispositif de sécurité plus important que pour la visite en 2004 du président américain George W. Bush qui pourrait mobiliser jusqu'à 12'000 policiers à Istanbul.Les autres points forts du voyage devraient avoir lieu mercredi soir et jeudi à Istanbul lors des entretiens de Benoît XVI avec le patriarche de Constantinople Bartholomée 1er, représentant spirituel des orthodoxes, et la visite du pape à la Mosquée bleue. Benoît XVI a fait de la réconciliation avec les orthodoxes une des priorités de son pontificat. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.