Un groupe palestinien menace de tuer un otage israélien

GAZA - Les Comités de la résistance populaire palestiniens ont menacé mercredi d'assassiner un jeune colon israélien qu'ils affirment avoir enlevé en Cisjordanie. Ils exigent l'arrêt de l'offensive lancée par Israël contre la bande de Gaza."Nous tuerons ce colon si l'agression n'arrête pas. Notre patience est à bout", a affirmé un porte-parole du mouvement à plusieurs médias. L'armée israélienne a lancé durant la nuit de mardi à mercredi l'opération qu'elle menaçait de déclencher dans la bande de Gaza après l'enlèvement d'un soldat dimanche.Elle a par ailleurs mené plusieurs raids dans ce territoire, dont l'un à provoqué une forte explosion. Selon un porte-parole militaire, cette dernière attaque visait un pont dans le sud de la ville de Gaza, déjà pris pour cible plus tôt dans la nuit.L'aviation israélienne avait mené quatre raids détruisant deux ponts et la principale station électrique de la bande de Gaza, dans le centre du territoire, provoquant un incendie et plongeant notamment Gaza-ville dans l'obscurité.Avant le déclenchement de cette offensive, un porte-parole des Comités de la résistance populaire avait annoncé à Gaza que son groupe avait "réussi à enlever un colon israélien lundi en Cisjordanie". Il s'était refusé toutefois à identifier ce colon.La police israélienne a confirmé la disparition d'un jeune homme de 18 ans de la colonie d'Itamar, dans le nord de la Cisjordanie, alors qu'il faisait du stop.Les Comités de la résistance populaire sont l'un des trois groupes armés, avec les Brigades Ezzedine al-Qassam (branche armée du Hamas) et l'armée de l'Islam, à avoir revendiqué l'enlèvement d'un militaire israélien dimanche lors d'une attaque en territoire israélien à la lisière de la bande de Gaza. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.