Un kamikaze s'est fait exploser dans le Parlement irakien

BAGDAD - Au moins deux députés ont été tués dans un attentat suicide qui a frappé le Parlement irakien, dans la zone verte ultra-protégée du centre de Bagdad, ont indiqué les services de sécurité. Un employé du Parlement est également décédé."Un kamikaze avec une ceinture explosive s'est fait exploser dans la cafétéria", a déclaré une source au sein des services de sécurité. "Le kamikaze est entré dans la cafetéria avec une valise à la main", a-t-elle ajouté. La secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice a estimé que cet attentat était l'oeuvre de "terroristes" qui tentent de contrecarrer les nouveaux efforts américains pour améliorer la sécurité à Bagdad.La zone verte, qui comprend notamment les principales institutions irakiennes et l'ambassade des Etats-Unis, est un secteur ultra-sécurisé de la capitale irakienne. Cette zone est entourée de centaines de barrières de béton et l'accès n'y est normalement permis qu'après plusieurs fouilles. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.