Un parent de l'ambassadeur d'Irak à Washington tué par des GI's

WASHINGTON - Un cousin du nouvel ambassadeur d'Irak aux Etats-Unis a été tué "intentionnellement" par des Marines en juin 2005 à Haditha, à l'ouest de Bagdad, a confié mardi l'ambassadeur sur CNN. Cette affaire est un nouveau coup dur pour l'administration Bush.S'exprimant quelques heures seulement après avoir remis ses lettres de créances au président américain George W. Bush, Samir Sumaidaie a affirmé qu'un de ses cousins, un étudiant âgé de 21 ans, avait été délibérément tué par des Marines à Haditha, la ville où des Marines sont soupçonnés d'avoir, cinq mois plus tard, commis un massacre de civils."Je crois que (mon cousin) a été tué intentionnellement. Je crois qu'il a été tué pour rien", a dit l'ambassadeur. "Les Marines allaient de maison en maison. Ils sont allés dans la maison de mon cousin. Il leur a ouvert la porte. Sa mère et ses frères et soeurs étaient là. Mon cousin a été abattu", a raconté l'ambassadeur.Il a ajouté qu'une enquête menée par l'armée américaine avait conclu à l'innocence des Marines et qu'il n'était pas d'accord avec la conclusion de cette enquête.Il a indiqué que trois autres jeunes gens d'Haditha avaient été abattus par des Marines peu après la mort de son cousin et l'ambassadeur a mis en doute le fait qu'ils représentaient un danger. "Ils n'étaient pas armés", a-t-il dit.Le Pentagone met en ce moment la touche finale à deux rapports d'enquête dont une enquête criminelle, sur un autre incident survenu à Haditha en novembre 2005. Vingt-quatre Irakiens, dont des femmes et des enfants, ont été tués à Haditha le 19 novembre 2005, par des Marines de la compagnie Kilo.L'affaire - "potentiellement la plus grave violation du droit de la guerre par les forces américaines en trois ans de conflit" en Irak, estime le Washington Post - a été révélée le 19 mars par le magazine Time et plusieurs Marines pourraient être inculpés dont certains pour meurtre. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.