Une juge réputée va enquêter sur les causes de la mort de Diana

BERNE - Elizabeth Butler-Sloss, l'une des juges les plus réputées de Grande-Bretagne, va enquêter sur les causes de la mort de la princesse Diana en 1997 à Paris, rapporte à Londres le quotidien Times.Mme Butler-Sloss aurait été approchée pour agir en tant que coroner, une procédure spécifique à l'Angleterre et au Pays de Galles et visant à déterminer les causes des décès en cas de mort violente ou inexpliquée. Elle a refusé de commenter les informations du Times.La magistrate, âgée de 73 ans, fut la première femme admise à la cour d'appel en 1988. Réputée pour son bon sens, elle a rendu de nombreux jugements largement médiatisés, tant en droit criminel que sur des questions d'éthique.Diana avait divorcé en 1996 du prince Charles, l'héritier de la couronne d'Angleterre. Le 31 août 1997, à l'âge de 36 ans, elle est morte en même temps que son compagnon Dodi Al-Fayed et leur chauffeur Henri Paul, quand leur limousine a percuté un poteau sous le tunnel du pont de l'Alma.En France, l'enquête policière a attribué l'accident à une perte de contrôle du véhicule par le chauffeur, qui était à la fois ivre et sous médicaments, et qui conduisait très vite afin de semer des paparazzi.Malgré des années d'enquêtes menées des deux côtés de la Manche, la théorie du complot conserve des adeptes en Grande-Bretagne.Un rapport officiel doit être rendu dans les mois qui viennent par l'ancien patron de Scotland Yard, John Stevens, qui a entendu de nouveaux témoins. La mission de Mme Butler-Sloss commencerait immédiatement après.Un premier coroner avait été nommé en 2004. Mais Michael Burgess, qui officiait déjà en tant que coroner régional du Surrey (sud de Londres), a renoncé à sa mission en invoquant une trop grande charge de travail. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.