Iran: l'opposition dénonce des viols de manifestants en prison

Un chef de l'opposition en Iran, Mehdi Karoubi, a affirmé que des manifestants arrêtés avaient été violés en détention. Le régime islamique continue quant à lui de dénoncer l'ingérence de l'Occident dans ses affaires, alors que Paris s'efforce de faire libérer sa ressortissante."Un certain nombre de personnes arrêtées ont affirmé que des jeunes femmes avaient été sauvagement violées", a écrit le réformateur Karoubi dans une lettre dont une copie a été obtenue par l'AFP. "Des jeunes hommes ont également été sauvagement violés et souffrent depuis lors de dépression et de sérieux problèmes psychologiques et physiques", a-t-il ajouté. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.