Birmanie: le Conseil de sécurité déplore la répression

Le Conseil de sécurité des Nations unies a déploré la répression des manifestations pour la démocratie en Birmanie. Et cela à l'unanimité de ses 15 membres, y compris la Chine.La déclaration réclame aussi la libération rapide de "tous les prisonniers politiques et les personnes encore détenues" et exhorte la junte au pouvoir à préparer un "véritable dialogue" avec la dirigeante de l'opposition, Aung San Suu Kyi. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.