Le médecin de Jackson aura un procès pour homicide involontaire

Les preuves sont suffisantes pour juger le dernier médecin de Michael Jackson, le Dr Conrad Murray, pour homicide involontaire, a annoncé mardi un juge de la Cour supérieure de Los Angeles. Il estime qu'elles le sont aussi pour lui interdire de pratiquer la médecine en CalifornieLe docteur Murray est accusé d'avoir administré au "roi de la pop" l'anesthésiant propofol qui a provoqué son décès, le 25 juin 2009, et de ne pas lui avoir prodigué les soins nécessaires après l'injection. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.