Egypte: l'armée dissout le Parlement et suspend la Constitution

L'armée égyptienne, en charge de la gestion du pays depuis le départ du président Hosni Moubarak, a annoncé dimanche la dissolution du Parlement et la suspension de la Constitution, qui sera amendée. Elle a assuré prendre le pouvoir "provisoirement", soit jusqu'au prochaines élections.Dans son "communiqué numéro 5", le conseil suprême des forces armées, à qui M. Moubarak a transmis le pouvoir vendredi, annonce "la dissolution de l'Assemblée du Peuple et de la Choura", les deux chambres du Parlement largement dominé par des membres du Parti national démocrate (PND) de l'ex-président Moubarak. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.