Géorgie: le cessez-le-feu est respecté tant bien que mal

Le cessez-le-feu fragile instauré entre Géorgiens et Russes semble respecté tant bien que mal sur le terrain, en dépit d'informations faisant état de violences, d'exode et de pillages. Mais la tension est toujours vive, y compris sur le plan diplomatique.Le président géorgien Mikheïl Saakachvili a accusé les forces russes de destructions et de pillages dans la ville de Gori, un noeud stratégique au centre du pays. Un journaliste d'AFP a pu voir des dizaines d'habitations en flammes et des scènes de désolation sur la route menant d'Ossétie du Sud à Gori, dans des villages pillés par des combattants ossètes et aussi quelques militaires russes. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.