France: Sarkozy accusé d'avoir préparé le terrain pour son fils

La polémique enfle en France à l'égard du président Nicolas Sarkozy, accusé d'avoir préparé le terrain pour l'accession probable de son fils Jean, 23 ans, à la tête du quartier d'affaires parisien de la Défense. L'accusation de népotisme fait des remous jusqu'au sein de la majorité.Un décret préparé par les services du Premier ministre François Fillon prévoyait, dans le cadre de l'extension du quartier d'affaires, de repousser la limite d'âge de 65 ans pour le président de la société d'aménagement de la Défense (Epad). Cela aurait permis à Patrick Devedjian, par ailleurs ministre de la Relance, de rester à son poste jusqu'en 2011 comme il en avait exprimé le souhait. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.