Guinée: les deux candidats se disent vainqueurs, heurts à Conakry

Les deux candidats à la présidentielle en Guinée se sont déclarés vainqueurs lundi, alors que le pays restait dans l'attente des résultats de l'élection du 7 novembre. Des heurts entre jeunes et forces de l'ordre ont fait au moins un mort et des dizaines de blessés à Conakry.Après 52 ans de régimes dictatoriaux ou autoritaires, les Guinéens ont voté pour la première fois librement à cette présidentielle. Le 7 novembre ils devaient départager l'ancien premier ministre Cellou Dalein Diallo, 58 ans, et l'opposant historique Alpha Condé, 72 ans, arrivés en tête au premier tour, le 27 juin. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.