L'armée libyenne progresse, la diplomatie piétine

Les forces de Mouammar Kadhafi continuaient de pilonner les insurgés mercredi et se rapprochaient de Benghazi, le fief principal de l'insurrection dans l'Est de la Libye. Pendant ce temps, les Occidentaux restaient impuissants à faire cesser la répression.Au moins 26 personnes ont été tuées depuis mardi dans la ville stratégique d'Ajdabiya, sous les raids aériens et les tirs d'artillerie lourde, selon un médecin de l'hôpital de la ville. Joint par téléphone, le docteur Abdelkarim Mohammad a précisé que l'hôpital avait reçu 22 morts mardi, essentiellement des civils touchés dans des voitures ou des habitations, et quatre mercredi, uniquement des insurgés. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.