Les rebelles dénoncent l'utilisation de bombes à sous-munitions

La rébellion libyenne a accusé vendredi les forces loyales au colonel Mouammar Kadhafi d'utiliser des bombes à sous-munitions dans des zones peuplées par des civils à Misrata. L'information a été confirmée par l'organisation Human Rights Watch.Une convention internationale interdisant les armes à sous-munitions est entrée en vigueur en 2010, mais la Libye fait partie des pays qui ne sont pas signataires de cette convention. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.