Obama parle "d'épidémie" et appelle à passer à l'énergie propre

Barack Obama a comparé mardi la marée noire dans le golfe du Mexique à "une épidémie". Il a affirmé que cette "tragédie" montrait que "le temps des énergies propres est venu". Fustigeant l'"inconscience" de BP, il a souligné qu'il entendait la "faire payer".M. Obama s'est adressé à ses compatriotes depuis le cadre solennel du Bureau ovale pour la première fois de sa présidence. Il a remarqué que "contrairement à un tremblement de terre ou à un cyclone, ce n'est pas un événement ponctuel qui provoque des dégâts en quelques minutes ou quelques jours". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.