Le logo du CICR utilisé par Bogota pour libérer les otages des FARC

Le président colombien Alvaro Uribe a reconnu que son armée avait utilisé l'emblème du CICR pour l'opération de libération de 15 otages, dont Ingrid Betancourt. Il a fait cette déclaration au cours d'une cérémonie publique.Le président colombien a précisé qu'un officier de l'armée colombienne, qui participait à l'opération aérienne, portait une veste sur laquelle se trouvait l'emblème du Comité international de la Croix-Rouge (CICR). /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.