Le gouvernement Prodi en sursis après la défection d'un parti

La fragile coalition qui soutient depuis un an et demi le gouvernement italien de Romano Prodi a perdu le petit parti centriste catholique, Udeur. Son chef, le ministre de la justice Clemente Mastella, a confirmé sa démission après sa mise en cause dans une affaire de corruption."J'ai confirmé ma démission à Romano Prodi pour préserver ma dignité et mon honneur", a déclaré M. Mastella lors d'une conférence de presse. Le président de la République Giorgio Napolitano a indiqué dans l'après-midi accepter cette démission et a confié l'intérim du ministère au chef du gouvernement. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.