France: un membre très recherché de l'ETA a été arrêté

Le chef militaire présumé de l'ETA, Garikoïtz Aspiazu Rubina, alias "Txeroki", a été arrêté durant la nuit dans le sud-ouest de la France. Il était l'un des membres de l'organisation basque les plus recherchés en Espagne et en France.Ce coup de filet a été annoncé par la ministre française de l'intérieur. Michèle Alliot-Marie a souligné que "Txeroki est soupçonné d'être l'auteur des meurtres des deux gardes civils espagnols à Capbreton le 1er décembre 2007". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.