Rejet d'une demande de récusation d'une juge par Berlusconi

Une demande de récusation de la juge qui préside le procès pour corruption actuellement en cours à Milan contre le chef du gouvernement Silvio Berlusconi a été rejetée par la cour d'appel de Milan. La requête a été jugée infondée par la Cour d'appel, a annoncé l'agence ANSA.La juge Nicoletta Gandus préside depuis mars 2007 le procès ouvert contre le chef du gouvernement et son ex-avocat britannique David Mills. M. Berlusconi est accusé d'avoir versé à M. Mills 600'000 dollars en échange de faux témoignages en sa faveur devant la justice italienne lors de deux procès remontant à la fin des années 90. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.