Irak: un attentat-suicide provoque un carnage au nord de Bagdad

Au moins 50 personnes ont péri et 150 ont été blessées mardi dans un attentat suicide commis contre un centre de recrutement de la police à Tikrit, à 160 km au nord de Bagdad, selon un dernier bilan du ministère de l'Intérieur. Cette attaque est la plus meurtrière dans le pays depuis deux mois et demi.Vers 10h15 locales (08h15 suisses), un kamikaze a fait détonner sa ceinture d'explosifs au milieu de recrues rassemblées à proximité du premier point de contrôle menant au centre de recrutement de la police dans le centre de Tikrit, selon des témoins interrogés par l'AFP. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.