Le pape défend le droit d'ingérence de la communauté internationale

Les pays qui agissent unilatéralement sur la scène mondiale sapent l'autorité des Nations unies, a affirmé à New York le pape Benoît XVI. Devant l'Assemblée générale de l'ONU, il a aussi défendu le droit d'ingérence de la communauté internationale.Le pape allemand a estimé que la notion de consensus multilatéral est "en crise" parce que, selon lui, "elle est encore subordonnée aux décisions de quelques-uns alors que les problèmes du monde appellent des interventions de la communauté internationale sous la forme d'une action collective". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.