Lait frelaté en Chine: un quatrième enfant est décédé

Un enfant est décédé dans l'ouest de la Chine, au Xinjiang, après avoir bu du lait maternisé frelaté, a annoncé le gouvernement de la région sur son site internet. Cette annonce porte à quatre le bilan des bébés morts.Le décès dû à un lait en poudre auquel a été ajouté une substance chimique, la mélamine, a été enregistré dans la préfecture de Bazhou, a précisé un communiqué. Le dernier bilan officiel, communiqué mercredi par le ministre chinois de la santé, faisait état de trois morts, deux bébés du Gansu et un autre dans le Zhejiang, ainsi que de 6244 enfants affectés, la plupart souffrant de calculs rénaux. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.